COULEURS ET COMMUNICATION VISUELLE, PARTIE 3 : LE BLEU

Paysage bleu -kwuillot
Karine wuillot

Karine wuillot

Graphiste et illustratrice à Chartres

Aujourd’hui, découvrons le bleu ! Avant de la création toute identité visuelle, je recommande toujours de réfléchir d’abord aux couleurs avant même de songer à la forme d’un logo. Pourquoi ? Tout simplement parce que la couleur peut véhiculer à elle seule une des idées que vous souhaitez exprimer, et que vous ne pourriez traduire autrement. Elle peut être amplifiée par le design qui l’accompagne si le choix est pertinent.

PETITE HISTOIRE DU BLEU

Le champ chromatique du bleu s’étend des turquoises aux cyans jusqu’au bleu outremer, en passant par toutes les teintes désaturées comme le bleu ciel. C’est la plus froide des couleurs, qui, grâce à sa caractéristique fuyante, permet sur des tableaux l’effet de perspective atmosphérique (lorsque l’arrière-plan devient bleuté avec la distance).

Pendant l’Antiquité, on produit le bleu à partir du lapis-lazuli, de l’azurite ou du cobalt. La rareté des pigments (en particulier le bleu outremer) en fait une couleur rare et chère jusqu’au Moyen-Âge. Il semble que les Grecs avaient une définition particulière du bleu, car il désigne, dans leur champ lexical, autant l’outremer que le vert et le gris. La mer est même décrite, dans un passage de l’Odyssée d’Homère, comme étant “couleur vin”.

Sa symbolique a largement évolué dans l’Histoire : durant l’Egypte antique, le bleu foncé représentait le féminin, et le bleu ciel le féminin. En France, elle symbolisera la royauté à partir du Moyen-Âge et sera couleur officielle du voile de la Vierge, signe de pureté. Puis, après avoir fait partie de costumes militaires, le bleu deviendra couleur de paix et de pacifisme. Notez que jusqu’à la fin du XIXe siècle, la symbolique du bleu pour les garçons et du rose pour les filles était inversée !

Selon l’historien Michel Pastoureau, le bleu est, depuis que l’on effectue et enregistre des enquêtes d’opinion (soit depuis la fin du XIXe siècle), l’indétrônable couleur préférée des français (à plus de 50 %), quel que soit leur genre ou catégorie sociale.

LE BLEU, UNE COULEUR RASSURANTE ET APAISANTE

Sofya Levchenko
Sofya Levchenko

En graphisme et en communication visuelle, le bleu, couleur la plus appréciée, est aussi, sans surprise, la plus utilisée dans les identités visuelles.

Sa symbolique est, en plus de cela, très permissive : le bleu en tons clairs est associé au calme, rassure le client. Il évoque les voyages en se rapportant au ciel et à la mer. Il peut aussi être associé à la fraîcheur, au merveilleux et à la jeunesse. On le retrouve aussi de plus en plus sur les produits biologiques et écologiques associé au blanc, comme réponse à la surenchère de vert et au greenwashing présent dans ces catégories.

En dehors des produits surgelés, le bleu est à éviter pour les aliments, car peu d’éléments comestibles de cette couleur se retrouvent dans la nature.

En tons foncés, le bleu est une couleur qui donne confiance, vante l’intelligence, la technicité (le bleu de travail) et la sécurité, très indiquée pour les domaines corporate ou numériques. Attention toutefois, elle peut glisser vers la mélancolie, à l’instar du violet, ou manifester une sentiment d’immobilité.

LES DOMAINES QUI UTILISENT LE BLEU DANS LEUR COMMUNICATION

Julie and Compagny
Julie and Compagny

Idées positives associées au bleu : calme, sérénité, confort, fiabilité, voyage, confiance, intelligence, professionnalisme, fraîcheur, jeunesse, rêves, sécurité, bonne santé.

Idées négatives associées au bleu : mélancolie, manque de dynamisme, froideur.

Voici une liste des domaines où l’on retrouve le plus fréquemment le bleu en communication visuelle :

  • Signalétique
  • Numérique
  • Professions libérales
  • Voyage
  • Médical et santé
  • Assurances, SAV
  • Artisanat

Le bleu étant extrêmement populaire, son utilisation dépasse largement les catégories présentées ci-dessus. C’est une couleur avec laquelle les risques sont moindres, mais de ce fait, le bleu laisse moins la place à l’originalité. Associez-le à une autre couleur pour rompre la monotonie.

Si vous avez un doute sur la pertinence d’un choix de couleur ou si vous souhaitez un accompagnent personnalisé dans la constitution de votre identité visuelle, n’hésitez pas à contacter votre graphiste.

Je prends le temps de vous informer : n’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires ou en cliquant sur ce bouton !

Partager ce post

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

D'autres articles à explorer

Illustration flat
Illustration

Illustrations “flat” : stop ou encore ?

Avez-vous déjà entendu le terme “Corporate Memphis” ? Non ? C’est le petit surnom donné à ces illustrations flat qui ont colonisé tout l’univers visuel de la tech et des start-ups ces dernières années. Vous en avez forcément vu quelque part : les entreprises se les arrachent. A tel point que les publicités finissent inexorablement

Audit de communication
Design graphique

Communication : 5 bonnes raisons de se faire accompagner

Votre dernière campagne sur les réseaux sociaux n’a pas donné les résultats attendus. Les clients ne vous trouvent pas. Ou encore, vous avez l’impression d’être noyé au milieu de la concurrence, et ne savez pas quoi proposer pour vous distinguer : Il y a certainement quelque chose à changer dans votre communication visuelle. Vous avez

Inscrivez-vous à notre newsletter


Warning: Undefined array key "pages" in /home/clients/6562ce3a93c08796290f2a3315906e50/kwuillot/wp-content/plugins/facebook-messenger-customer-chat/facebook-messenger-customer-chat.php on line 117
Retour haut de page